#En taule

Il attrape sa main, se met à courir, elle crie, que fais-tu, elle rit, mais tu es fou.

Il entre sous le porche, il ne pense plus, il se consume.

Il l’attire dans un coin, à gauche, là, oui ça ira.

Il la plaque contre la grille. Sans ambages. Il veut absolument l’embrasser. Sentir sa langue sous ou sur la sienne, la goûter. Mordre ses lèvres pleines couleur cerise, lui tenir la tête de ses deux mains, l’aspirer toute. Il veut la manger toute crue cette bouche qui ne cesse de poser des questions, de raconter des histoires, de commenter, de bouger en tous sens, de grimacer, de sourire.

Il prend une inspiration, ouvre un œil, prend une claque. Mieux que le baiser, la pyramide du Louvre lui fait face de toute sa beauté.

louvre

Laisser un commentaire

«
»