Mais qui est L’insolente ?

Une maison d’édition pour jeunes poètes et une nana d’1 mètre 74 de culot et d’humour, poétesse à ses heures perdues… (Bah oui, faut être féministe de nos jours – merci DSK – c’est comme être écolo et bio, c’est dans l’air du temps. Alors on féminise les métiers… Bien que mon cœur penche définitivement pour la posture de l’Académie française qui refuse catégoriquement cette féminisation arbitraire des noms de métier, fonction, grade ou titre qui mène irrémédiablement à l’apparition de nombreux barbarismes. Il est temps de clore cette digression, fermons la parenthèse mais pas notre gueule. Non mais alors.)

 

Selon le Littré, insolente est un adjectif usité pour une personne « qui est d’un orgueil outrageux ». Ce n’est que le quatrième sens proposé, cependant c’est celui qui me sied le plus. Pour résumer, avec L’insolente, vous avez affaire à une demoiselle orgueilleuse, poète et prête à entrer à l’Académie française !

3 réponses à “Mais qui est L’insolente ?”

  1. Pauline dit :

    Do you have a youtube channel?

  2. Nelly dit :

    Tout à fait d’accord avec toi sur la féminisation des métiers. Ce que je déteste le plus, c’est voir écrire « auteure ». Horriblement moche !

Laisser un commentaire